L’histoire des JNTD SAINT-PRIEST 2016

vendredi 15 mai 2015
par  Pierre Charretier

Eh oui, depuis ma première participation aux Jeux Nationaux, c’était en 1992 à Manosque et je dialysais encore, la magie des jeux m’anime...

Mon ami à l’origine de ces 5ème Jeux Nationaux organisés par Trans-Forme, Jean Do et son équipe dont l’organisation était exemplaire, m’ont donné le coup de foudre pour ces rencontres où sportivité mais surtout fraternité et amitié sont les maîtres-mots.
Des jeux où l’enjeu chronométrique est bien secondaire, même s’il reste important.
Des jeux où nous sommes de véritables ambassadeurs de la vie retrouvée... et ceci grâce à un don, à une personne décédée pour beaucoup d’entre nous et qui a choisi la prolongation quelque part de la vie à travers sa générosité.
Des jeux qui sont aussi une façon de remercier notre donneur en montrant que nous vivons vraiment grâce à lui.

Dès mon retour, j’étais convaincu que St-Priest avait tous les atouts pour organiser de grands jeux.
A l’époque, j’étais président du SAL Natation. Déjà membre du CA de l’OMS, que j’ai intégré depuis sa création. De plus, je travaillais à temps plein et bien sûr, je dialysais 1 nuit sur 2.
Grâce à Bruno Polga, maire à l’époque, J’ai créé le cours de natation à la piscine du Clairon. Puis la greffe est venue, je me suis lancé dans les stands de sensibilisation et le temps passait trop vite.

À l’heure de la retraite, le temps me laissait enfin respirer et pour moi, l’heure était venue de passer à l’action et de me lancer dans l’aventure.

Dès 2012, j’en parlais à Philippe Treynard, le directeur des sports que je connaissais bien puisque nous avions longtemps travaillé ensemble pour le club et l’OMS... L’idée lui parue séduisante mais à creuser...

C’est au retour des Jeux d’Épinal, à l’automne 2013, alors que la décision de Trans-Forme était de revenir sur un déroulement des Jeux sur 3 jours au printemps, que j’ai parlé d’un réel projet.
Lettre au Maire, Mme Martine David à l’époque qui mettait de suite un préalable logique : "Si toutes les associations sportives sont d’accord pour participer, on verra".

Aussitôt, mon ami Serge Audouard, président de l’OMS, s’engage sans retenue sur cette idée : organiser les Jeux Nationaux des Transplantés et Dialysés à St-Priest. Notre président Olivier Coustère était quand à lui sceptique sur le projet, ayant pas mal prospecté dans la région, sans succès...

Serge déclenche immédiatement une prospection auprès des clubs potentiellement concernés, avec un accueil très favorable de la plupart....
Très contents, nous nous apprêtions à retourner voir Madame le Maire... c’était sans compter sur les élections qui ont changé la donne.

Mais ce n’était pas de nature à me décourager... et je ne manquais pas une occasion de parler de notre projet.
A l’AG de l’OMS 2014, alors qu’ à la demande de Serge, je présentais notre projet à l’ensemble des clubs sportifs San-Priots, évoquant bien évidemment le don d’organes, Eric Lemaire, fraîchement élu adjoint aux sports, a pris la parole pour expliquer combien il était important de se procurer une carte de donneur.... J’y voyais un excellent présage pour la suite.
De plus, certains clubs non concernés par les disciplines sportives des Jeux, se sont proposés de fournir des bénévoles.... Tous les feux clignotaient au vert...

Avec un accord de principe du siège parisien de Trans-Forme, Serge et moi avons eu rendez vous le 2 septembre 2014 chez Monsieur le Maire accompagné d’Eric Lemaire, son adjoint aux sports et de Philippe Treynard, directeur du service. Après avoir présenté le projet, j’ai eu l’immense satisfaction d’obtenir une réponse très positive. La seule réserve, sans surprise, étant de signer une convention acceptable financièrement pour la commune.
Le travail commençait véritablement...

Après plusieurs réunions de travail avec Philippe Treynard, Serge Audourd et Néry David (qui rejoint le projet, du service des sports également), le squelette du projet prenait forme.
Il nous fallait trouver une année où le Raid était suffisamment éloigné pour ne pas étrangler les bénévoles des clubs, une date qui permet au plus grand nombre d’être disponible... et la Pentecôte 2016 se présentait comme une évidence.
Venait le temps des échanges et de réunir tous les décideurs et un embryon de comité d’organisation pour valider le projet.
C’est ainsi que s’est joint au groupe Grégory Prijac, directeur de la communication de la ville pour participer à la rencontre avec les élus et notre président Olivier Coustère ce qui acta un premier engagement de principe.
Cette réunion du 14 décembre 2014 en mairie a validé la date envisagée et a donné un départ officiel au projet.
Plusieurs autres réunions de travail et d’échanges avec le siège parisien nous ont amenés à signer la convention, entre Monsieur Gilles Gascon, Maire de St-Priest et Olivier Coustère, président de Trans-Forme.... voir article spécifique.

Youtube -
Entre nous : Rencontre avec Pierre Charretier
Ce mois-ci rencontre avec Pierre Charretier, correspondant local de l’association Trans-Forme.

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • L’histoire des JNTD SAINT-PRIEST 2016

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois